Tagine de lotte: un plat qui se réchauffe!

Publié le par Touriya

L'été arrive et les mets les plus légers sont appréciés:grillades, salades composées, gaspachos en tous genres, verrines, terrines, et si cela rime avec régime, tant mieux pour nos maillots qui ne continueront pas à croupir au fond des tiroirs...

Donc, voici un plat que l'on peut préparer à l'avance et le réchauffer à la dernière minute. Et si l'on veut impressionner quelqu'un, on préparera ce mets dans un récipient en poterie (voir photo) que l'on peut même mettre sur le gaz à condition, toutefois, d'isoler à l'aide d'une plaque. En plus d'être bon et digeste, ce plat est rapide à préparer: 10' de préparation (mais je suis une rapide!), et 15 à 20 ' de cuisson.


Ce petit tagine non émaillé est valable pour deux à trois personnes. Acheté à Sidi Bousaïd, en Tunisie.
Ingrédients:
Une queue de lotte d'un kilo environ
Deux tomates coupées en rondelles et épépinées
Un citron confit ou frais (vert)
Une botte de coriandre et de persil mélangés
2 c.à s. de paprika
Quleques pistils de safran marocain (de préférence)
Un demi-verre d'huile d'olive
Quelques olives violettes pour la décoration
Deux gousses d'ail dégermées et écrasées
Un oignon jaune
Sel poivre


Préparation:
Mettre l'huile, l'oignon émincé, l'ail écrasé et laisser cuire doucement jusqu'à ce que l'oignon devienne translucide.

Mélanger les épices, les herbes coupées ou ciselées, une cuillère à soupe d'huile d'olive et le jus d'un demi citron ou le citron confit coupé en lamelles. Enduire les morceaux de poisson dans ce mélange et laisser mariner.
Ajouter aux oignons qui cuisaient dans le tagine quelques rondelles de tomate pour tapisser le récipient.
Ajouter enfin les morceaux de poissons et couvrir avec deux ou trois rondelles de tomates. Cuire 15 à 20 minutes. Pas plus.
Servir dans le tagine accompagné d'un riz basmati.
Voyez le résultat:



Oups! j'avais parlé d'olives violettes, ici elles sont noires: je ne devais plus en avoir dans ma réserve!



Publié dans Cuisine familiale

Commenter cet article

mounia 03/01/2010 17:28



subtilié et finesse!
 bravo mounia